REEL
Accueil - Changement Climatique - Air - Espace documentaire - Les émissions directes de CO2 des ménages selon leur localisation
Les émissions directes de CO2 des ménages selon leur localisation Imprimer
 03 septembre 2012

Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre conformément à l’accord de Kyoto et à la politique de l’Union européenne, il est important de limiter les émissions directes de dioxyde de carbone (CO2) des ménages. Cette parution du Commissariat général au développement durable présente un état des lieux.

 

 

 

Les deux sources principales de ces émissions sont, par ordre d’importance décroissante, les logements et les navettes vers le lieu de travail ou d’études.

 

Les logements émettent en moyenne 3150 kg de CO2 par an ; les émissions atteignent 4200 kg de CO2 par an sous les climats montagnard et semi-continental. Les maisons individuelles des pôles urbains, souvent anciennes et chauffées au fioul, émettent plus de CO2 que celles du périurbain, plus récentes et souvent dotées d’un chauffage 100% électrique.

 

À l’inverse, les émissions liées aux navettes sont plus importantes dans le périurbain, où les besoins de transport sont importants mais l’offre de services de transports réduite.

 

Pour en savoir plus, téléchargez le document ci-contre.

 
-  Laisser un commentaire
X
Remplissez le formulaire suivant pour laisser votre commentaire
Code de sécurité
changer l'image
Votre commentaire doit être validé
avant d'apparaître sur la page.