REEL
Accueil - Energie - Espace documentaire - Conjoncture énergétique - décembre 2015
Conjoncture énergétique - décembre 2015 Imprimer
 02 mars 2016

En décembre 2015, la production d’énergie primaire recule de 4 % en glissement annuel, pour un total de 11,6 Mtep. La production nucléaire se replie de 3,2 % par rapport à décembre 2014. La consommation d’énergie primaire, à 22,7 Mtep, se contracte sensiblement entre décembre 2014 et décembre 2015 (- 7 %). Seules les consommations de carburants sont en hausse sur un an.

 

Le taux d’indépendance énergétique progresse de 1,6 point entre décembre 2014 et décembre 2015. En moyenne sur 2015, il atteint 50,9 %, soit 0,6 point de moins qu’en 2014. Corrigée des variations saisonnières, climatiques, et des jours ouvrables (CVS-CVC-CJO), la consommation d’énergie primaire fléchit légèrement en décembre (- 0,4 %), tendance affectant une nouvelle fois l’ensemble des formes d’énergie à l’exception des produits pétroliers.

 

La facture énergétique française se contracte fortement en novembre 2015, pour s’établir à 2,3 milliards d’euros (Md€). Mesurée en cumul sur les douze derniers mois, entre décembre 2014 et novembre 2015, elle s’élève à 40,7 Md€.

 

En savoir plus.

 

 

(Source : Chiffres & statistiques n° 728 - février 2016)

 
-  Laisser un commentaire
X
Remplissez le formulaire suivant pour laisser votre commentaire
Code de sécurité
changer l'image
Votre commentaire doit être validé
avant d'apparaître sur la page.